Cabinet dentaire Docteur Isabelle CAMHI

01 41 95 78 30

La peur au cabinet dentaire, ce n'est pas une fatalité !

De nombreuses personnes ne se font pas soigner les dents par peur de la douleur, honte ou phobies de montrer l'intérieur de leur bouche ou leurs dents. La peur d'être jugée sur leur négligence et sur le délabrement de leurs dents fait qu'elles préfèrent éviter les consultations et c'est le cercle vicieux. L' aspect des dents est également un reflet de l' estime de soi et une personne longtemps déprimée ou dévalorisée par son entourage aura tendance à laisser ses dents se dégrader. C'est le premier pas qui coute... La rencontre avec un praticien qui saura d'abord entendre ce que vous etes et ce que vous avez vécu peut complètement modifier votre peur et vous encourager pas à pas.

un cabinet dentaire peut etre traumatisant.

Ce peut etre d'abord un contact désagreable à la prise de rendez vous avec une secrétaire peu aimable qui ne saura pas comprendre vos hésitations  sur le choix de la date du rendez-vous.Le lieu peut etre froid ,hostile, la salle d'attente impersonnelle, l' attente interminable alors que vous mourrez de peur. Le contact avec le dentiste en retard ,pressé qui ne prendra pas le temps de faire votre connaissance et de vous laisser exprimer votre angoisse ne fera qu' augmenter votre envie de prendre les jambes à votre cou et de vous enfuir.Les odeurs étranges le bruit strident de la turbine... tout cela agit sur la mémoire et peut faire remonter des sensations de l'enfance , alors que petit garcon ou petite fille , un dentiste brutal vous aura soigné sans précaution ni anesthésie;

Le premier contact avec le cabinet dentaire d'un petit enfant est fondamental et déterminant.

Tant de parents envoyent leurs enfants en éclaireurs se faire soigner chez le nouveau dentiste du coin pour voir "si ça se passe bien et si il ne fait pas mal" avant d'y aller eux-memes.C'est la garantie de perpétuer un traumatisme familial.

D'autres parents perpétuent cette habitude de menacer les enfants de les amener chez le dentiste s'ils ne sont pas sages.Comment voulez vous qu'ils ne soient pas terrorisés quand par malheur, ils doivent se faire soigner une carie?

Certains praticiens sont plus à l'écoute que d'autres.Certains se forment à des techniques d'hypnose ou de sophrologie, ce qui est mon cas.On peut également prescrire des anxiolytiques légers ou des sédatifs à base de plantes pour les toutes premières consultations...Après, il faut laisser le temps à la confiance de s'installer, soins après soins , comprendre que personne ne vous juge que les soins ne font pas mal et que si une douleur est à prévoir, l'anesthésie est là pour la prévenir.Il faut donner le temps à l'envie de se reprendre en maind'apparaitre, et peu à peu retrouver le sourire.

Mordre la vie à pleines dents, prendre le mors au dents etc..; beaucoup d'image en rapport avec les dents expriment soit le bonheur, soit la force et l'affirmation de Soi.Chaque individu en difficulté demande à etre apprivoisé et encouragé ;

IL vous faut donc beaucoup de courage pour ce premier appel et ensuite faire confiance à la vie, tout est possible,tout le monde peut retrouver le sourire.

Et c'est ce que je vous souhaite de tout mon coeur

 

 

 

 

.

La peur au cabinet dentaire , ce n'est pas une fatalité

    Docteur Isabelle CAMHI

    Article rédigé par le praticien le 21/06/2011